Ressources 

Le Manuel des jardiniers sans moyens

 

Le '' Manuel des jardiniers sans moyens'' part de la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience, de terrain ou de moyens financiers.


Cet ouvrage est complet :

absolument TOUT du strict nécessaire pour se lancer dans l’aventure est présenté, sans compliquer les choses et en veillant à bien illustrer.


Le manuel est consultable en ligne sur le lien suivant : 

http://issuu.com/angesgardins/docs/manueljardiniersv3.1-web/3?e=4264428/2547188

Téléchargez les documents PDF ci-dessous

( en cliquant sur les images )

puis imprimez et plastifiez

Quand semer ?

Cliquez sur le titre ci-dessus

VIDEOS et télés :

1,2,3 soleil la télé des Incroyable  comestibles

https://www.youtube.com/watch?v=IvNeIuqgNm8

 

AUTRES VIDEOS

​​​​LE JARDIN MOIS PAR MOIS SUR :

https://www.youtube.com/watch?v=gpFHi7dWoo0&feature=em-subs_digest

PLANTATIONS DIVERSES
Jean-Louis m'a proposé celle des poireaux ..

Et toujours plein de recettes et d'astuces !

Differentes versions de fabrication du fameux ''PURIN D' ORTIE'

oh pardon, ...de l' extrait fermenté d'ortie:

https://www.youtube.com/watch?v=RcgmNx5HudU

http://potagerdurable.com/?s=purin+d%27ortie

la rotation des cultures

SEMIS ET PLANTATIONS MOIS PAR MOIS

N' hésitez pas à télécharger ce livret consacré aux différents semis et plantations que vous pouvez entreprendre au potager. source : le blog de Yannick HIRIEL ( Copyright '' Au potager bio '' )

L'ensemble des indications que vous trouverez, ne sont données qu' à titre indicatif et dans un premier temps, vous donnerons une vision générale des possibilités de votre potager car, il faut prendre plusieurs autres paramètres en compte lors de la planification de vos semis et plantations tels que :

 - votre climat,

 - votre région,

 - la taille de votre potager,

 - les périodes de transitions pour faire suivre vos cultures les unes derrières les autres,

 - le temps d'occupation des plantes …


La réussite de votre potager réside également dans la qualité de votre terre mais aussi dans votre capacité à obtenir plusieurs récoltes sur une même parcelle en apprenant à cultiver des légumes « rapides » en début de saison, de manière à faire suivre derrière vos plantations d'été. Pour cela, il est importantde prendre en considération ces 3 périodes :
• Période 1 : De Mars à Mi-mai, voir début juin
• Période 2 : De mi-mai à Septembre-octobre
• Période 3 : D'octobre à novembre

Associations Légumes

les travaux d' AUTOMNE...pour le printemps prochain !

                                     Faites AVEC  et en fonction de ce qui vous entoure

Les feuilles mortes

 

Personnellement, j’ai un pommier qui au moment de l’automne fait tout le travail pour moi, il perd ses feuilles et recouvre une grosse partie de mon potager sur une belle épaisseur ! L’avantage des feuilles mortes est que non seulement elles vont se dégrader, mais une fois au sol elles vont également abriter de nombreuses espèces pour passer l’hiver.

Concrètement, vous pouvez épandre des feuilles sur une épaisse couche en surface de votre potager pour lui faire passer l’hiver. Rien ne vous empêche également d’épandre au préalable du compost qui va ainsi être protégé du phénomène de lessivage.

Si vous avez beaucoup de feuilles mortes dans votre jardin, vous pouvez également les insérer dans le composteur en respectant au maximum

 ce ratio : 

                 - 2/3 de matière carbonée sèche .

                                         c'est à dire : feuilles mortes, BRF (bois ramifié fragmenté) paille, sciures,  

                - 1/3 de matière azotée humide : gazons ,  fumiers frais , déchets de cuisine, etc …).

 

       Cela va vous permettre d’obtenir un compost de qualité, bien équilibré mais aussi prêt plus rapidement.

ATTENTION ! La réussite d’un compost de qualité ne réside pas uniquement dans le rapport carbone / azote, les micro-organismes responsable de la dégradation et de la transformation de la matière ont besoin d’un certain nombre de facteurs pour se développer, être favoriser, se reproduire et ainsi transformer l’intégralité des matières organiques en humus.

L’un des autres facteurs les plus important reste le milieu qui doit être propice à la dégradation, c’est à dire correctement aéré (riche en oxygène).

Les cartons

Autant vous le dire, il s’agit de ma méthode préférée !   A tester ...

La seule condition est qu’ils ne doivent pas contenir d’encre, il vaut mieux retirer les parties contenant de la colle car, l’encre et la colle contiennent des agents chimiques qui pourraient venir polluer localement la terre de votre potager lors de la dégradation.

Si cette solution vous semble être  adapté à votre environnement de jardinier ou plus simplement pour en faire l' expérience, un bon plan :

mon fournisseur local est le marchand de pelotes de laines, ça peut être aussi le restaurateur du coin,  il sera ravi de vous offrir ses cartons.

Ensuite, le principe est simple, une fois que vous aurez placé les cartons à la surface de votre terre, il faudra simplement veiller à ce que ces derniers restent bien en place tout au long de l’ hiver , sous une épaisse couche des  matières présentées ci-dessus .

Liens utiles concernant le compost:

http://lepotagerfamilial.com/composter-en-permaculture/

Enrichir sa terre avec le BRF